works

sans foi ni particule

 



  • 2015-0531-114845.jpg
  • 2015-0531-114903.jpg
  • 2015-0531-114918.jpg
  • 2015-0531-114938.jpg
  • 2015-0531-114959.jpg
  • 2016-0509-172435.JPG
Bourgeoisie,
serie :Nostalgie mon Amour
2015
aquarelle sur résine, pavé
100x50 cm

Toile de Jouy, Regards contemporains - On the campus -

(extraits)

L’histoire de la toile de Jouy se trouve imbriquée dans l’économie autant que dans l’artistique, et cette complicité étroite justifie, s’il en était nécessaire, la présence, sur le campus et au sein de l’Espace d’art Contemporain HEC à Jouy-en-Josas, de ces « regards contemporains » portés par une vingtaine d’artistes sur cette entreprise esthétique..(sic)

 Dans cette série Nostalgie, mon amour, l’artiste Corine Borgnet se souvient que petite dans une chambre tapissée de toile de Jouy, elle a « beaucoup déliré sur cette toile, devenue hypnotisante, envahissante, hallucinante : celle-ci se transformait en bulle, ou en toute autre forme selon mon état d’ennui et d’imagination ... Je dois à la toile de Jouy sans doute mon amour de l’art. ». Bulles, ballons, gouttes d’eau les formes souples et molles évoquent des éléments de l’enfance. Sous l’impact d’un pavé, symbole d’une révolution  plus récente, les motifs de la toile de Jouy se déforment, ou se diluent quand elle se répand au sol comme une vague.

Isabelle de Maison Rouge