works

the young

 



  • 2013-0412-213237.jpg
source
Mon portrait par ma mère
2007
dessin au pastel
6x8cm

« La Source » est une œuvre à part dans le corpus de Corine Borgnet, ne serait-ce que parce qu'elle n'est pas l'auteur mais le sujet de ce dessin. Il s'agit d'un portrait d'elle, réalisé à l'occasion d'une exposition liée à l'enfance, et pour laquelle elle avait demandé à sa mère de la dessiner, de mémoire, lorsqu'elle était enfant. Si elle se souvient avec une certaine amertume de cette robe à carreaux qu'elle a porté jusqu'à l'usure, elle accorde cependant un intérêt particulier à tout ce qui a trait à l'enfance, et naturellement à sa propre enfance. L'oeuvre de Corine Borgnet n'est pas à proprement parler autobiographique, mais elle y puise néanmoins les sous-bassements de nombre de ses œuvres. Celle-ci est donc une « source » à plusieurs titres : parce que toute mère est toujours source, parce que la sienne est à l'origine de sa vocation, parce qu'encore aux représentations d'enfants souvent sans visage que Corine Borgnet a pu produire, semble répondre, avec une certaine violence, ce portrait d'elle sans visage, ou plus exactement à la tête coupée...La mère de Corine lui a expliqué qu'elle avait « raté la tête » (sic) et qu'elle avait donc décidé de découper le papier, et de lui envoyer le dessin tel quel. Inutile d'avoir trop longtemps étudié la psychanalyse...Sans un mot, Corine Borgnet a donc décidé de montrer ainsi ce dessin, c'est elle, mais sa mère lui a ôté la tête.

Marie Deparis-Yafil